Richard Ying – Blog

6 mai 2007

Un dimanche d’élections à Paris : ça s’annonce bien (mal)…

Filed under: Élections,Ma Vie,Paris — Richard Ying @ 19:21. Les commentaires sont fermés.

Après avoir voté ce matin, je suis allé faire un tour à vélo et j’ai pensé que je pourrais passer devant chacun des QG de campagne des candidats.

Arrivé à la Bastille (où l’on pouvait voir des cars de CRS), j’ai donc décidé de prendre le boulevard Beaumarchais, vers la République, puis je me suis engagé dans les Grands Boulevards pour arriver à proximité de la rue d’Enghien où se trouve le QG de Nicolas Sarkozy. Erreur, je ne pouvais pas passer, la rue était bloquée et tout le monde devait attendre à distance. Je n’ai même pas pu prendre de photo car j’aurais bloqué la rue d’Hauteville déjà encombrée par des cars de CRS.
Je suis donc parti vers le sud, pour rejoindre la rue de Rivoli, via Beaubourg, puis j’ai traversé la cour du Louvre et passer sur la rive gauche, au niveau du musée d’Orsay et donc de la rue de Solférino. Là, n’importe qui pouvait passer devant le QG de campagne et observer l’impressionnant dispositif des journalistes et éventuellement se joindre à la foule présente devant le QG de Ségolène Royal. Dans la rue, je croise même madame Taubira, du Parti Radical de Gauche.
Tiens, c’est moi à l’écran ! Militants et sympathisants Dispositif technique des journalistes présents sur place Christiane Taubira se rendant à la Maison de l’Amérique Latine
Il semble donc que le QG de M. Sarkozy ait fait l’objet d’un dispositif de sécurité plus important et cela peut se comprendre vu les tensions que peuvent créer les déclarations de ce candidat.

Sur le chemin du retour, dans la rue de Lyon (12ème arrondissement) et alors que je ne portais aucun signe distinctif (culturel ou politique), une dame agée m’a crié « Sarkozy va tous vous virer« , sans raison apparente. Avec un bus qui arrivait derrière moi, je dus continuer et je n’ai pas répondu à cette vieille sur le coup.
Et pourtant, il y aurait eu de quoi discuter : les déclarations successives de M. Sarkozy auraient-elles fait penser à cette pauvre femme que ceux qui me ressemblent, les asiatiques, voire plus généralement les étrangers, seraient expulsés par le candidat s’il était élu ? Si tel est le cas, il y’a de quoi s’inquiéter, cela signifierait que l’idée d’un « ministère de l’Immigration et de l’Identité Nationale » et les mesures liées à l’immigration ont été interprétées dans un sens discriminatoire… ou du moins par certains électeurs de l’extrême droite.

Pas de commentaire

Pas encore de commentaire.

Flux RSS des commentaires de cet article.

Désolé, les commentaires sont fermés pour le moment.

© Richard Ying • 1999-2014