Richard Ying – Blog

12 août 2007

Vingt-troisième et avant-dernier jour : rangement

Filed under: Côté chinois,Ma Vie — Richard Ying @ 15:50. Les commentaires sont fermés.

Dès mon réveil à 10h, j’ai commencé à ranger mes affaires, nous partons demain. Il va y avoir pas mal de boulot avec toutes les co(cho)nneries qu’on nous a donné (viandes séchées, thés divers, confiseries chinoises…). Celles-ci nous ont obligés à ne presque rien acheter en vêtement (par rapport à ce qu’on prévoyait) pour que ça puisse rentrer dans les bagages…
L’une de mes tantes, qui rentre aussi demain, mais par un autre vol, a décidé de quand même acheter des tonnes de vêtements et de livres, mais elle peut se le permettre avec ses 3 enfants qui ont chacun droit à 30 kilos de bagages…

C’est justement son mari qui nous invite à déjeuner ce midi, nous nous trouvons rassemblés dans un restaurant de Chashan, l’un des meilleurs du village semble-t-il, avec la famille de cet oncle, mes grands-parents et des amis de mon oncle. Le repas était classique du côté du contenu (on verra mieux ce que j’appelle par « classique » quand j’aurai mis les photos en ligne).
Par contre, les locaux sont plutôt sales par rapport à ce qu’on trouve en ville. On a ainsi vu passer un cafard de plus de 5 centimètres de longueur sur le mur, les nappes portaient encore des traces de taches et il ne fallait pas rester plus d’une minute aux toilettes sous peine d’être asphyxié…

Après cela, mon père et moi sommes allés chez un coiffeur (finalement pas le même que mes cousins germains) pendant que ma mère allait papoter chez l’une de ses belles-sœurs.
Pour 20¥, j’ai eu droit à la coupe, un massage du crâne, un nettoyage des oreilles (!), un massage des bras et du dos, et enfin deux shampoings (avant et après la coupe). Ca détend énormément, dommage qu’on ne puisse pas trouver ça en France (ni pour 2€, ni pour 20€…).

En rentrant à l’hôtel, j’ai rangé le bazar qui s’était accumulé dans mon sac à dos (beaucoup de cartes de visite et de coupons de réductions) et ai retiré tous les objets et les liquides (doit tenir dans un sac de 20x20cm et pas de contenant de plus de 10cL) susceptibles de me poser problème lors des contrôles de sécurité.
Je me suis ensuite adonné à un exercice d’optimisation d’espace (un Tetris en 3D ?) en plaçant les livres et les magazines que j’ai achetés dans un pavé rectangulaire. Je suis assez content du résultat, c’est plus compact que la pile qui s’appuyait sur le mur de la chambre.

Le soir venu, je suis encore allé chez mes grands-parents maternels pour le dîner avec encore un retour en moto.

© Richard Ying • 1999-2014