Richard Ying – Blog

7 novembre 2008

Contrat de professionnalisation enfin signé, l’agence choisie est…

Filed under: En stage...,Ma Vie,Vie étudiante — Richard Ying @ 0:45. 8 commentaires.

Maintenant que j’ai signé mon contrat de professionnalisation, je peux vous dévoiler le nom de l’entreprise où je vais passer mon année.

Tout d’abord, je tiens à remercier tous ceux qui m’ont aidé à trouver aussi rapidement un contrat. Je n’ai pas pour habitude de faire appel à mon réseau pour des requêtes personnelles et j’ai été d’autant plus surpris par le nombre de réponses.
Un grand merci à Korben et à Rudy qui ont relayé ma candidature sur leurs blogs.
Merci aussi à Lamia Alonso, Thierry Bézier, David Do Van Minh, Yannick Lejeune, Charles Liebert, Grégory Pouy et Lucile Reynard, blogueurs qui ont transmis mon CV quand ils avaient connaissance de postes à pourvoir.
Merci à tous ceux qui ont vérifié dans leur entourage sans que je ne sois forcément au courant, aux nombreux retwitts de ma candidature, ainsi qu’aux quelques lecteurs sans blogs qui ont proposé leurs offres.

Mon choix s’est porté sur l’agence de communication Fred & Farid, connue jusqu’à récemment sous le nom FFL Paris (Fred-Farid-Lambert).

Il s’agit d’un poste qui n’a pas encore reçu de titre, surtout défini par ses missions, proposé par Thierry Bézier (posant ici avec un Mac où il reste quelques traces de ruban adhésif suite à une blague entre collègues).
DSC_0001

Plusieurs raisons expliquent ce choix :
• Je suis au sein du pôle « digital », cela remplit parfaitement l’une des conditions à la signature d’une convention de formation (et cela réduit ainsi le temps de traitement par mon université…)
• Les missions proposées correspondent exactement à l’intitulé de mon diplôme. Secret professionnel oblige, je ne m’étendrai pas dessus puisque j’ai donné assez d’indications ça et là…
• Bien que je sois passé par un DUT de publicité, je n’avais encore jamais travaillé dans une agence publicitaire. Passer chez Fred & Farid — l’une des seules agences de pub parmi mes offres — va me permettre de mettre un point final à ma formation de DUT.
• J’ai reçu plusieurs offres en e-PR, mais je préférais varier mes expériences professionnelles (après un stage chez TBWA\Corporate) pour découvrir un maximum de missions d’ici la fin de mes études.
• Le poste répondait à toutes mes exigences en termes d’horaires, de transports, de rémunération et de date de fin de mission.
• Enfin, j’y connais déjà des gens (ce critère n’est pas vraiment décisif) :D

Les formalités ont été longues au niveau de l’université. Cela m’aura pris près de 3 semaines pour obtenir l’ensemble des documents signés par l’université pour entamer mon contrat. Trois semaines au cours desquelles j’ai dû être muet la plupart du temps. Heureusement que je me suis vite décidé sur l’entreprise et que j’ai entamé mes démarches rapidement, ça aurait pu être plus long…

Depuis lundi, je travaille donc en compagnie de Thierry, mais aussi de Marion (que j’avais déjà l’habitude de côtoyer lors de mes déjeuners à TBWA\Paris).
DSC_0003
Tout se passe dans une bonne ambiance. Je prend encore mes marques (je n’y suis que deux jours et demi par semaine), mais on fait tout pour m’intégrer rapidement.
Le reste de l’équipe est sympa… et nombreuse : comme d’habitude je vais avoir du mal avec les noms.

24 octobre 2008

La formation qui a fait basculer ma vie…

Filed under: Ma Vie,Vie étudiante — Richard Ying @ 23:55. 4 commentaires.

Luc Mandret m’a tagué dans une chaîne consistant à dire « Quelle formation ou auto-formation a le plus influencé votre vie professionnelle actuelle ? ».

Comme Lancelot, je n’ai aucune hésitation car une formation bien précise m’a incité à me réorienter dans le domaine où je me trouve aujourd’hui.
C’est curieusement une école d’ingénieurs qui m’a mené vers la communication.

Juillet 2004. Je viens d’avoir mon bac et je ne sais pas trop quoi faire après… Parmi mes candidatures hasardeuses, j’apprends que je suis admissible en prépa intégrée dans une école d’ingénieurs. Cette école, c’est l’ESIEE, spécialisée en informatique et en électronique qui est la descendante directe de l’illustre école Bréguet. Je confirme mon inscription sans attendre.

A partir de la rentrée en septembre 2004, je vois vite que je n’arrive pas à suivre : mes connaissances en maths de terminale sont insuffisantes (ma classe n’avait pas fini le programme à quelques jours du bac…) pour que je suive les cours d’analyse, d’algèbre, de mécanique et d’électronique. Je tente tout de même de rattraper, non sans difficultés.
Parallèlement, je m’engage dans l’équipe communication de l’école où les étudiants travaillent pour communiquer auprès des lycéens. Salons, portes ouvertes, brochures, affiches… je vois et assimile tout ce qui se passe.

Début 2005, mes notes s’effondrent. Le reste de la promo s’en sort plus ou moins bien, mais il n’y a aucun reproche à faire aux cours. Il est clair que je ne suis plus capable de reprendre le programme de terminale à côté d’un programme de prépa scientifique. Il me faut soit redoubler, soit partir.
Décision difficile car je me suis déjà engagé financièrement, mais ce sera une réorientation.
C’est alors la saison des salons étudiants, et tout se passe pour le mieux du côté de mes actions de communication : j’arrive à me montrer efficace. Après entretien avec les chargées de communication de l’école, elles jugent que j’ai un bon potentiel. Elles proposent même d’appuyer mes éventuelles candidatures. C’est donc décidé, ce sera la communication.
Je suppose que dans une école sans structure étudiante de ce genre, j’aurais choisi une toute autre filière. C’est là que l’ESIEE se sera vraiment révélée déterminante car j’aurai facilement pu partir dans de la géographie, de l’architecture, de la biologie, de la biochimie ou je ne sais quel autre domaine…

En juin 2005, je recevais une réponse à la candidature dans laquelle j’avais mis le plus d’espoir : j’étais accepté en DUT de publicité. Voici donc le début de mon cheminement actuel.

Pour la suite de la chaîne, je vais taguer deux autres communicants de mon âge : Ulrich et Catpointzero (prends ton temps et repose toi bien).

J’en profite pour dire que si vous voulez me taguer, il vaut mieux mettre le répertoire /blog dans l’adresse parce que je risque de passer à côté (si je ne vous lis pas fréquemment), alors que là j’ai une notification.

7 octobre 2008

Journée fleuve de rentrée

Filed under: Ma Vie,Vie étudiante — Richard Ying @ 23:34. 2 commentaires.

C’était ma rentrée aujourd’hui, avec un test de niveau d’anglais à 9 heures.
Lever à 7 heures donc, et c’est parti pour 30 minutes en heure de pointe sur la ligne 8 et 30 autres minutes sur l’insupportable ligne 13…
C’est la cohue sur le quai du terminus : tous les occupants de l’université semblent arriver en même temps… Il faudra penser à prévoir 10 minutes de trajet en plus : cette foule ne peut sortir de la station qu’à travers 3 portillons
DSC_0002

35, c’est apparemment le nombre d’étudiants de ma promo. Nous serions en sureffectif et un pauvre gars en liste d’attente a été refoulé ce matin même alors qu’il était venu à la réunion de pré-rentrée…

Sous forme de QCM, le test d’anglais fut assez facile. Il servira à répartir les étudiants des deux années du master dans des groupes aux horaires différentes.
Après une grosse demie-heure, les résultats annoncés à haute voix sont décevants pour la classe… Je semble être parmi les « forts », ce qui m’arrange pas mal puisque ça me libèrerait une demi-journée de plus.

S’ensuit une succession de détails pédagogiques : différentes conférences et séances obligatoires en dehors des horaires fixées, quelques premiers devoirs… et surtout des infos sur les contrats de professionnalisation.
DSC_0005

Nous finissons cette première journée à 10h30. Du moins en apparence… Il reste à s’inscrire et à obtenir nos cartes d’étudiants.

Un passage devant le secrétariat du département et on s’aperçoit que les salles de cours sont affichées dans le couloir.
Mais le bureau est fermé, nous sommes 5 à avoir besoin de renseignements administratifs, il faudra revenir à 14 heures…
DSC_0016

En attendant, nous déjeunons ensemble dans la cantine neuve inaugurée il y a tout juste un mois.

A 13h20, retour devant la porte du secrétariat : ce n’est que le début d’une longue attente.
14 heures, le secrétariat ouvre et six personnes passent avant nous. Dans le couloir, c’est la pagaille : une trentaine d’autres étudiants — pas forcément de notre filière — attendent aussi des renseignements.
Ce n’est qu’à 15 heures que nous entrons à 5 dans le bureau. La confusion est totale sur les formalités : faut-il remplir une fiche avant d’être convoqué ? que faut-il faire de la feuille de transfert départ ? quand le bureau des transferts pourra donner les inscriptions définitives ?
Après avoir été expulsés du bureau, nous sommes reçus un par un, porte close. Le traitement semble encore plus lent…

Apparemment c’est le bureau des transferts qui prend du retard et qui désorganise les formalités d’inscriptions. Manque de personnel, manque de moyens, les réductions budgétaires du gouvernement actuel n’ont rien amélioré, mais je ne peux m’empêcher de penser que ça aurait été plus simple avec une informatisation du traitement comme à l’université Paris 5.

La visite au secrétariat du département n’aura pas été inutile puisque nous avons eu des attestations d’admission, ce qui devrait permettre de prendre des abonnements étudiants aux transports. Par contre, plusieurs d’entre nous sommes bloqués au niveau des aides financières et des logements : à défaut d’inscription, le CROUS ne verse rien et ne donne pas de place en résidence universitaire…

Chacun avec des expériences différentes dans d’autres universités, nous partons entre 16h et 18h avec l’impression qu’il s’agit d’une paperasse inutile.
Nous allons donc commencer les cours sans avoir le statut étudiant… On ne peut qu’attendre notre tour au bureau des transferts…

29 septembre 2008

Nouvelle université, nouvelles formalités

Filed under: Ma Vie,Vie étudiante — Richard Ying @ 23:49. 6 commentaires.

Nouvelle journée de formalités dans ma nouvelle université (Paris 8 Vincennes—Saint-Denis).
J’ai découvert qu’il manquait pour mon inscription un formulaire de « transfert départ » émis par Paris 2 (Panthéon-Assas), apparemment indispensable quelque soit le niveau si l’on viens d’une autre université. Pourtant, j’ai pas souvenir de ce type de document quand je suis passé de l’IUT Paris 5 à l’IFP de Paris 2… Bon, j’irai le chercher demain à Assas.

Jennifer était quand même la plus embêtée. Outre un nouveau locataire qui l’attendait chez elle, il lui manque aussi son « transfert départ »… avec une université se trouvant à Avignon.
DSC_0008

Point positif de cet après-midi administratif : l’attente m’a permis de faire connaissance avec d’autres étudiants de ma promo (j’ai bien l’impression qu’on va être 50…) et de parler avec la responsable de filière, ce qui a levé pas mal d’ombres.
DSC_0013
Plusieurs idées ont émergé : sorties pour faire plus ample connaissance, groupe Facebook, création d’un wiki pour partager les infos, refonte du site de la filière

A part ça, j’ai des nouvelles de mon emploi du temps : j’aurai un bloc le vendredi de 9h à 18h, de l’anglais le mardi après-midi et deux cours le jeudi avec une magnifique pause de 6 heures pour finir à 20h30. Il faut dire que je n’avais pas tellement le choix, les autres options de cours me gâchaient une journée… Du coup, les sorties et soirées blogueurs du jeudi soir c’est fini.
Emploi du temps avec alternatives semestre 1
L’emploi du temps choisi me laisse 2 jours libres pour travailler en contrat de professionnalisation pendant le premier semestre. Dès que j’aurai fini et fait validé mon nouveau CV, je lancerai mes candidatures…

23 septembre 2008

Pré-rentrée en Master de Communication numérique

Filed under: Ma Vie,Vie étudiante — Richard Ying @ 23:56. 6 commentaires.

Ce matin midi, Jennifer et moi avons eu notre pré-rentrée en Master 1 Communication numérique : conduite de projets et veille stratégique à l’université Paris 8.
DSC_0005

(suite…)

21 août 2008

Licence 3 de l’Institut Français de Presse – ma FAQ officieuse

Filed under: Vie étudiante — Richard Ying @ 14:10. 8 commentaires.

A l’approche du concours examen test d’entrée en Licence à l’Institut Français de Presse, ma boîte e-mail se trouve envahie de questions, souvent les mêmes, et souvent aussi déjà élucidées dans les documents qui ont été envoyés aux candidats ou dans les précédents articles de ce blog.
Puisqu’il est long de vous répondre individuellement, voici une compilation de questions-réponses.

Avant-propos

Mon avis sur l’IFP ne concerne que l’année de Licence 3 où l’on fonctionne en grosse promo.
Je n’ai pas testé le troisième cycle, ni la filière journalisme, qui semblent avoir une réputation méritée, avec des effectifs plus réduits.
La formation n’est pas pire qu’ailleurs. Si mon avis est plutôt négatif, c’est pas une raison d’aller dans une autre université : vous allez peut-être vous y plaire.
Ensuite, je n’y ai été qu’une année (2007-2008), juste au début des travaux du Centre Assas, c’est à dire à une période où de nombreux problèmes d’organisation sont apparus. Ils ont peut-être été résolus.
Je ne répondrais pas à d’autres questions, sauf si c’est utile et susceptible d’apporter du neuf. Normalement, c’est le rôle du SCUIO de Paris 2.
(suite…)

1 juillet 2008

M1 Management des innovations en communication : candidature retenue

Filed under: Ma Vie,Vie étudiante — Richard Ying @ 23:40. 2 commentaires.

Dans la lignée des bonnes nouvelles de ma vie étudiante, j’ai reçu par courrier une confirmation d’admissibilité au M1 de Management des innovations en communication Paris 13, suite à mon entretien le 16 juin dernier.

Pris bien sûr à condition que j’obtienne ma licence (c’est fait), je suis donc censé me décider entre Paris 8 et Paris 13. Le choix est fait, je ne reviendrai pas là-dessus, je vais au M1 Communication Numérique de Paris 8.
Raisons évidentes : j’y connais Littlegirl (à qui je souhaite la bienvenue à Paris) et le temps de transport est moins long (bien que je sois sur la ligne 13).
Peut-être une source de regrets ultérieurs, j’ai rencontré un étudiant du master de Paris 8 qui dit préférer — avec le recul — Paris 13…

Licence 3 Infocom : fini !

Filed under: Ma Vie,Vie étudiante — Richard Ying @ 16:44. 2 commentaires.

Comme au premier semestre, j’ai eu droit à plusieurs semaines d’attente quasi-inutiles avant d’obtenir enfin mes résultats de ma licence information et communication (le nom complet étant licence sciences politiques et sociales mention information et communication).

Matières Notes Epreuves Sujets
Unités d’enseignements fondamentaux 61,5/80
Publicité et marketing 15,0/20
16,5/20
Ecrit
Contrôle continu
Quel est l’impact de la mondialisation sur l’organisation du marché publicitaire ?
Approche juridique des médias : responsabilité et droit d’auteur 14,5/20
15,5/20
Ecrit
Contrôle continu
Les exceptions au droit patrimonial d’auteur
Unités d’enseignements complémentaires 18,5/40
Professionnels des médias 7,0/20 Oral Comment expliqueriez-vous à un Américain ce que sont les radios publiques françaises ?
Sémiologie des images et des textes médiatiques 11,5/20 Oral Selon vous, à quelle catégorie de signe peut-on rattacher une photographie de presse : indice, icône ou symbole ?
Unités d’enseignements pratiques 23,0/30
Anglais licence infocom 8,0/10
7,5/10
Ecrit
Contrôle continu
A cynical, mercenary, demagogic corrupt press will produce in time a people as base as itself. Have we reached this stage ?
Expression écrite et orale 7,5/10 Contrôle continu
Moyenne semestre 6 103/150 soit 13,73/20
Moyenne semestre 5 98,5/150 soit 13,13/20
Moyenne Licence 3 201,5/300 soit 13,43/20 Mention Assez Bien

Mes résultats sont plutôt satisfaisants, sauf à mon oral de pratiques professionnelles des médias où je m’attendais à mieux. J’ai certes raté la proportion de radios commerciales, mais le prof ne semblait pas tellement apprécier les blogueurs et il me titillait à chaque fin de cours…
13,43 de moyenne, mention Assez Bien… Je me dis que je n’aurais de toute façon pas eu la mention bien puisque l’université Paris 2 fixe la barre à 13 pour AB, 15 pour B et 17 pour TB.

Bon allez, m’en fous, je suis pris dans mes masters.

19 juin 2008

M1 Communication numérique de Paris 8 : candidature retenue

Filed under: Ma Vie,Vie étudiante — Richard Ying @ 23:24. 4 commentaires.

Aujourd’hui, j’ai reçu par la poste la confirmation de ce que je disais lundi, je suis admis en M1 Communication numérique : conduite de projets et veille stratégique de l’Université Paris 8 Vincennes—Saint-Denis.
DSC_0359
Il ne me reste plus qu’à récupérer les résultats de mes partiels le 1er juillet.
La suite des formalités ayant lieu les 23 et 24 septembre, je devrais avoir l’esprit libre pour mon départ en Chine et pendant mon stage.

Je profite de ce post pour indiquer aux candidats en L3 Information-Communication que les cours sont plutôt théoriques et rébarbatifs à Paris 2, Paris 3, Paris 4-CELSA et Paris 10. Vous devriez avoir plus de libertés dans le choix des enseignements, avec plus de place pour la pratique, en allant à Paris 8 ou Paris 13.

16 juin 2008

Journée paperasses et formalités

Filed under: Côté chinois,Ma Vie,Vie étudiante — Richard Ying @ 18:28. 4 commentaires.

Mon année universitaire s’est arrêtée vendredi avec mon dernier oral et mon stage commence demain mardi chez TBWA\Corporate.
Logiquement ce lundi devait être une journée de repos, pas du tout.

Lever à 8 heures pour aller à l’ambassade de Chine.
J’arrive pile pour l’ouverture à 9h30, mais après avoir attendu 30 minutes à l’extérieur pour cause d’affluence, je calcule le temps qu’il me faut pour arriver aux guichets (compte tenu du nombre de personnes passées et du nombre de personnes dans la file). Apparemment, j’arriverais au bout à seulement 11h30, soit largement en retard pour arriver au rendez-vous qui arrive.
Je quitte donc la file mais vais à l’accueil pour me renseigner sur les nouvelles formalités spéciales de cette période olympique : j’apprends qu’il me manque une « lettre d’invitation » de mes grands-parents attestant que je suis hébergé chez eux. Avoir apporté les billets et les passeports chinois de mes parents ne suffit pas…
Merci donc à une bande d’agitateurs dont les gesticulations n’ont rien arrangé et emmerdent tous ceux qui veulent partir en Chine.

Rapide retour à la maison pour donner les instructions à mes parents, et je pars en direction de l’Université Paris 13 pour mon entretien de candidature en M1 Management des Innovations en Communication, où j’arrive 5 minutes avant l’heure convenue.
Mais les responsables de la filière ont du retard malgré la brièveté des entretiens (~10 minutes). Je passe à 12h35 et j’en ressors à 13h00 : on a pas mal parlé (plus que les candidates précédentes), de mon projet, de tendances du web, de l’université en elle-même… Finalement ça s’est pas si mal passé.

Départ pour l’Université Paris 8, mais en bus. Pas de bol, je l’ai raté de peu selon les horaires, je dois attendre 20 minutes. Le temps d’être dans le bâtiment d’accueil, il est 13h40. Dans les couloirs du bâtiment Culture et Communication, j’attends l’ouverture du secrétariat. J’ai de la chance, les étudiants de Master doivent rendre leurs mémoires aujourd’hui, la secrétaire est exceptionnellement là alors qu’elle n’ouvre que le mardi et le jeudi après-midi. Quand arrive mon tour, je lui demande quand seront envoyées les convocations d’entretien.
Hé bah non, pas d’entretien, les réponses sont basées uniquement sur les dossiers et seront envoyées mercredi. Mais, la secrétaire propose de jeter un coup d’oeil sur les listes établies par les professeurs responsables. Je suis pris en M1 Communication numérique : Conduite de projets et veille stratégique, et Littlegirl aussi. Super, je ne serai pas au milieu d’inconnus à la rentrée. En tout cas, la secrétaire a l’air très sympa aussi, ça devrait mieux se passer qu’avec la scolarité centrale de Paris 2…

Je passe deux étages en dessous voir une amie de l’IFP qui passe en entretien pour le master Création et Edition Numérique, ça s’est plutôt bien passé aussi, mais elle hésite à aller sur Metz où elle est acceptée.

A 15h30, retour sur Paris pour arriver gare Montparnasse où je profite du wifi pour voir ce qu’il s’est passé aujourd’hui, pas grand chose en fait, sauf Fabian accepté à HEC (félicitations !).
A 500 mètres m’attend l’IFP où je dois déposer mon attestation d’assurance pour faire valider ma convention que l’on a un temps cru perdue car transitant au siège de Paris 2. Ah bah non, le certificat envoyé en pdf ne convient pas à la secrétaire. Il faut un cachet de la société d’assurance et que ça mentionne clairement la couverture de la responsabilité civile.

17 heures, retour chez moi, je dois me préparer pour la Mixblog. Mes parents m’apprennent que mes cousins ont déposé leurs demandes de visa sans problème et sans lettre d’invitation, l’humeur changeante des guichetières paraît-il… Ainsi, grâce à la paperasse, ce qui devait être réglé aujourd’hui va donc devoir être reprogrammé dans un agenda rempli pour les semaines qui viennent…
J’espère que la soirée sera meilleure que cette journée quasi inutile. Même la bonne nouvelle de Paris 8 aurait fini par arriver en fin de semaine…

13 juin 2008

Oral : selon vous, à quelle catégorie de signe peut-on rattacher une photographie de presse : indice, icône ou symbole ?

Filed under: Ma Vie,Vie étudiante — Richard Ying @ 17:38. 3 commentaires.

Je viens de finir mes partiels avec mon oral de sémiologie des images et des textes médiatiques.
Je devais déterminer la catégorie de signe d’une photographie de presse. Cette notion de catégories renvoie à la classification établie par Charles Sanders Pierce qui a décrit au XIXe siècle trois types de signes en fonction de leur relation à l’objet qu’ils désignent.
En dehors de mes approximations dans les définitions des catégories, je m’en suis plutôt bien sorti en défendant que la photographie de presse peut appartenir à chacune des trois catégories en fonction du regard et du contexte.

Bon, les partiels sont enfin finis. Notes et diplôme à partir du 1er juillet.
Maintenant, je dois me préparer pour la rentrée (à partir de mi-septembre), le stage (dès mardi prochain) et le séjour en Chine (du 12 juillet au 9 août).

9 juin 2008

Oral : comment expliqueriez-vous à un Américain ce que sont les radios publiques françaises ?

Filed under: Ma Vie,Vie étudiante — Richard Ying @ 23:14. Les commentaires sont fermés.

Aujourd’hui a eu lieu mon avant-dernière épreuve du semestre 6 de licence : Professionnels des médias.
Cette matière à l’appellation singulière désigne en fait l’enseignement des pratiques professionnelles dans les médias.

Le sujet que j’ai tiré concerne les particularités des radios publiques par rapport aux radios privées (contrats d’objectifs et de moyens, missions de service public, nombre important de fréquences…) et les différences qui existent par rapport au système nord-américain (répartition des fréquences, public marginal…).
A ce sujet s’ajoutait une question à un euro : qu’est ce que le « journalisme d’algorithme » ? (articles adaptés à une indexation par les moteurs de recherche d’actualité)
Je ne vous cache pas que j’ai eu des trous et que je ne me suis pas rappelé des bons chiffres…

Il ne me reste plus que la sémiologie, que je passerai vendredi.

2 juin 2008

Essay : « A cynical, mercenary, demagogic corrupt press will produce in time a people as base as itself. Have we reached this stage ? »

Filed under: Ma Vie,Vie étudiante — Richard Ying @ 22:54. Les commentaires sont fermés.

Aujourd’hui, dernier écrit de mes partiels avec l’anglais, en trois parties :
1. Comprehension : un texte sur la création d’un « Irish Press Council », accompagné de cinq questions faciles.
2. Cinq questions sur les textes vus en classe.
3. Essay : choix de trois sujets différents sur lesquels disserter.
SNV80251

Pour les sujets :
• Journalists are dedicated to exposing falsehood, promoting justice and speaking truth to power. Intellectuals according to Edward Said do the same. Compare and contrast both groups.
• Joseph Pulitzer, after whom the Pulitzer Prize is named, said « a cynical, mercenary, demagogic corrupt presse will produce in time a people as base as itself. Based on today’s TV and press content have we reached this stage ? Discuss.
• Discuss the amazing success of Bruce Forsyth and Strictly Come Dancing both in Britain and abroad.

30 mai 2008

Dissertation : Quel est l’impact de la mondialisation sur l’organisation du marché publicitaire ?

Filed under: Ma Vie,Vie étudiante — Richard Ying @ 18:56. 3 commentaires.

Ce matin, je dissertais pour ma seconde majeure avec le Droit : celle de Publicité et marketing. La prof nous a surpris avec l’absence de questions de cours. Nous avions directement le choix entre deux dissertes :
• Quel est l’impact de la mondialisation sur l’organisation du marché publicitaire ? (acteurs, marque, communication)
• Définissez le marketing et l’évolution de son rôle. Appuyez vous sur des modèles d’analyse de portefeuille.
SNV80240
J’ai ressorti le cours, mis plusieurs exemples, adopté le plan donné dans l’énoncé, mais mon travail ne me satisfait pas tellement. On verra ce que ça donne le 1er juillet prochain…

A part ça, comme prévu, je suis allé déposer mes candidatures à Paris 8 et Paris 13.
Pour l’université Paris 8, 1h10 pour y aller, attente de 10 minutes et bourrage de rame inclus pour cause « d’incident voyageur sur la ligne 13″.
Sur place, bâtiment d’accueil moderne, le bâtiment de l’UFR Culture et Communication est plus vétuste, mais les salles sont plus accueillantes qu’à l’IFP (où je suis cette année).
Université Paris 8 Vincennes-Saint Denis
J’ai pu poser quelques questions sur mes chances d’admissions. Avec 13-14 de moyenne sur l’ensemble de mes années de Licence (donc DUT+L3) et des stages qui correspondent à la spécialité, la personne qui m’a reçu indique que pour elle, ce serait bon. En chiffres, elle a reçu 298 demandes de numéro de dossier, une centaine de dossiers retournés (c’est le dernier jour) pour 30-35 places.
Je sais que Jennifer voulait aussi postuler au Master Communication numérique, je ne sais pas si elle l’a finalement fait, mais j’espère qu’on s’y retrouvera ensemble en septembre prochain.

Pour Paris 13, j’ai pas testé le temps de trajet, mais il y a 15-20 minutes de bus à partir de Saint-Denis Université. Le campus semble plutôt grand, beaucoup de verdure, mais les bâtiments auraient besoin d’une rénovation.
Université Paris 13 Nord
J’ai pas pensé à poser de questions et j’ai juste déposé mon dossier…

Sinon, passage à l’IFP pour récupérer une copie : 18/20 à un dossier d’argumentation destiné à un éditorial. J’avais pourtant dû le refaire la veille du rendu (le travail était censé s’étaler sur 5 semaines) après l’une des nombreuses pannes qui ont affecté mon MacBook Pro ces derniers temps…

Ce soir, détente après la fin des deux épreuves à très gros coefficient, je vais rejoindre un varan de Komodo.

27 mai 2008

Dissertation : les exceptions au droit patrimonial d’auteur

Filed under: Ma Vie,Vie étudiante — Richard Ying @ 23:20. 4 commentaires.

Aujourd’hui, première épreuve de ces partiels du semestre 6 de Licence : le droit des médias (ou plus simplement nommé par l’administration « Approche juridique des médias – responsabilité et droit d’auteur »).

Mes professeurs nous ont proposé un sujet de dissertation « les exceptions au droit patrimonial d’auteur » ou un commentaire de documents consacré aux atteintes à la vie privée, avec des coupures de journaux « sarkocentriques ».
Je m’en sors plutôt bien, j’avais déjà rendu un devoir sur la même formulation dans le cadre des TD.
SNV80236

Prochaine épreuve, vendredi matin : Publicité et marketing. J’ai 36 pages dactylographiées à apprendre par cœur : l’épreuve consiste en une série de définitions et une dissertation/commentaire de texte.

Je dois aussi finir mes dossiers de candidature au master « communication numérique : conduite de projets et veille stratégique » de Paris 8 (mon premier choix pour l’an prochain) et le master « management des innovations en communication » de Paris 13 (deuxième choix), à déposer d’ici la fin de la semaine…

29 mars 2008

Master 1 de Sciences Po Paris : pas pris

Filed under: Ma Vie,Vie étudiante — Richard Ying @ 11:00. 5 commentaires.

Les résultats du concours sont tombés, je ne suis pas pris à Sciences Po Paris dans leur filière communication. Je m’y attendais vu le peu d’inspiration que j’avais devant les sujets d’examen.
Apparemment, personne de l’Institut Français de Presse de l’Université Paris 2 n’a été sélectionné ; ni en Communication, ni en Journalisme…

Félicitations toutefois à Sonya Mahcine, amie rencontrée en DUT de publicité à Paris 5 et actuellement à Paris 3, qui est admissible. M**** pour ton entretien.

De mon côté, je continue de fonder mes espoirs sur ma candidature en Master Communicaton numérique à Paris 8…

19 mars 2008

Pfiou… J’ai mon semestre 5 de licence

Filed under: Ma Vie,Vie étudiante — Richard Ying @ 17:03. 3 commentaires.

Après plus d’un mois d’attente j’ai enfin eu mes notes.
Fini l’attente, j’ai eu toutes mes unités d’enseignement et aucune note inférieure à la moyenne. la prof de sociologie a été indulgente et m’a mis pile 10 alors que je pensais avoir moins.
Par contre, je suis déçu de ma note d’économie, d’autant plus que dans le contrôle continu le sujet donné par la prof de TD et ses corrections ne correspondaient qu’à plusieurs nuances près, suffisamment pour que plusieurs d’entre nous soient hors-sujet…

Matières Notes Epreuves Sujets
Unités d’enseignements fondamentaux 52,0/80
Economie des médias 11,5/20
12,0/20
Ecrit
Contrôle continu
Pourquoi les entreprises médiatiques cherchent-elles à étendre et diversifier leurs activités ?
Approche juridique des médias : entreprises et journalistes 14,0/20
14,5/20
Ecrit
Contrôle continu
Le Conseil supérieur de l’audiovisuel
Unités d’enseignements complémentaires 24,0/40
Sociologie des médias 10,0/20 Oral Les caractéristiques de la propagande politique dans les démocraties occidentales
Histoire des médias : la presse écrite de 1881 à nos jours 14,0/20 Oral Les évolutions du statut des journalistes dans l’entre-deux-guerres
Unités d’enseignements pratiques 22,5/30
Anglais licence infocom 8,0/10
7,0/10
Ecrit
Contrôle continu
Do you think the days of “grands reporters” are over because of mobile phones, internet etc. ?
Recherche d’informations 7,5/10 Présentation
Contrôle continu
Le Web 2.0
Moyenne générale 98,5/150 soit 13,13/20

J’espère que ça suffira pour mes dossiers d’inscriptions…

3 mars 2008

Concours de Sciences Po Paris : euh…

Filed under: Ma Vie,Vie étudiante — Richard Ying @ 23:29. 8 commentaires.

Aujourd’hui j’ai passé le concours d’entrée en master 1 à l’Institut d’Etudes Politiques de Paris, dit Sciences Po Paris.
La journée a d’abord bien failli être foutue à cause d’une avarie matérielle sur la ligne 6, j’ai été bloqué une quinzaine de minutes avant que la rame ne reparte. Finalement je suis arrivé 5 minutes avant le début de l’épreuve…

Première épreuve : la note de synthèse avec le choix entre deux sujets. J’ai choisi les relations entre droits de l’homme de et échanges commerciaux dans la politique actuelle française. A noter que de nombreuses coquilles ponctuaient les documents, comme cette erreur dans la formulation du sujet… Plutôt moyen, je ne suis pas tellement satisfait de ma conclusion qui s’interroge sur quand la diplomatie française reviendra aux principes moraux alors qu’elle est encore sur la « diplomatie du carnet de chèques ».

Après ces 4 heures à plancher, ce fut la galère pour trouver un endroit où déjeuner.
Alors que la Maison des Examens accueille des milliers d’étudiants chaque semaine, aucune structure de restauration n’a été construite à proximité.
J’ai tenté d’aller dans un Franprix indiqué par les Pages Jaunes, mais non, le coin est paumé et le supermarché ferme à l’heure du déjeuner…
Après 20 minutes d’attente pour un panini où je n’ai avancé que de 3 mètres dans une file qui en faisait 10, j’ai laissé tomber l’attente et suis parti explorer les environs. Heureusement je suis tombé sur une épicerie où je me suis approvisionné en chips…

Deuxième épreuve : l’anglais, avec un texte sur le position américaine dans la diminution des émissions de gaz à effets de serre. La partie compréhension est bof-bof, la partie expression est encore plus bof-bof-bof…

Dernière épreuve : la réflexion sur un texte court avec deux citations au choix. J’ai choisi un proverbe médiéval allemand « l’air de la ville rend libre ». Finalement j’ai pas mis grand chose, j’ai parlé du contexte historique dans lequel a été formulé ce proverbe puis pas grand chose par manque d’idée, L’expression est paradoxale : si l’on veut être libre, il faut rester en ville… Ca rejoindrait la conception révolutionnaire de la liberté, c’est à dire une liberté limitée par la loi pour préserver d’autres droits.

En fin de compte j’en ressors avec l’impression d’avoir raté, sauf que tout le monde estime s’être planté, je suis encore dans la course !
Reste à savoir dans quelle mesure chacun s’est planté. Résultats le 28 mars prochain.

22 février 2008

Soirée des 40 ans de l’IUT Paris

Filed under: Comptes-rendus,Ma Vie,Vie étudiante — Richard Ying @ 20:57. 3 commentaires.

Après Diantre! Editions, je me suis rendu à la soirée anniversaire de l’IUT Paris Descartes (Paris 5). Créé en 1968, cette UFR de l’université Paris Descartes fête donc ses 40 ans et a cette occasion a convié les anciens étudiants à revenir sur les lieux de leurs études.
DSC_0155

Pas de célébrité croisée, bien que Jean-Luc Delarue — par exemple — soit passé par ce qui s’appelait à son époque un DUT Carrières de l’Information option publicité, mais de nombreux profs eus pendant mes deux années là-bas et quelques anciennes camarades de la promotion 2007.
(suite…)

18 février 2008

Les cours reprennent

Filed under: Ma Vie,Vie étudiante — Richard Ying @ 23:40. 2 commentaires.

C’est le début du deuxième semestre et nous revoicis à faire des amphis dans une salle de cinéma.
Ici le cours de sémiologie des images et des textes médiatiques.
DSC 0057

Cette semaine, je teste toutes les matières proposées avant de choisir les enseignements que je passerai en mai.

12 février 2008

Fin des partiels

Filed under: Ma Vie,Vie étudiante — Richard Ying @ 22:17. Les commentaires sont fermés.

Ouf, la période difficile est enfin passée, mais elle ne s’est pas très bien terminée puisque j’ai coincé sur mon sujet de sociologie… Il n’y a plus qu’à espérer que ma note d’histoire la compensera…

Le second semestre commence dès la semaine prochaine et il ne s’annonce pas de tout repos : cours à 8h le lundi, fin des cours à 19h les mardi et mercredi, des trous de 5h30, des changements de lieux en 30 minutes…
La période des dossiers d’inscription arrive également. Au niveau des concours, celui de Sciences Po aura lieu le 3 mars prochain…

11 février 2008

Oral : Quelles sont les évolutions du statut des journalistes dans l’entre-deux-guerres ?

Filed under: Ma Vie,Vie étudiante — Richard Ying @ 17:27. 3 commentaires.

Epreuve d’histoire des médias passée en 10 minutes sans préparation (les autres en ont eu une, j’étais le premier). Bof bof, niveau performance mais le prof devrait être plus indulgent vu que j’avais pas griffonné de brouillon…

Je ne sens pas que l’oral de sociologie demain sera meilleur, mais au moins ça annonce mon retour dans le monde des blogueurs vivants :D
Je vous laisse, je dois retourner à la lecture de mes cours…

PS : pour celles et ceux que ça intéresserait (ou pas), mon programme est consultable sur http://www.u-paris2.fr/ifp/formation/licence/for_lic$programme.htm.

7 février 2008

Essay : Do you think the days of « grands reporters » are over because of mobile phones, internet etc. ?

Filed under: Ma Vie,Vie étudiante — Richard Ying @ 19:19. 2 commentaires.

Il ne me reste plus que les oraux d’histoire et de sociologie… (arf!)
DSC 0037

31 janvier 2008

Dissertation : pourquoi les entreprises médiatiques cherchent-elles à étendre et diversifier leurs activités ?

Filed under: Ma Vie,Vie étudiante — Richard Ying @ 17:53. 7 commentaires.

Ca aussi c’est fait.
DSC 0053

Jeudi prochain : anglais. Puis la semaine suivante oraux en histoire et sociologie…

Rémunération des stagiaires : du vent…

Filed under: Actualités françaises,Élysée et Matignon,En stage...,Vie étudiante — Richard Ying @ 13:25. Les commentaires sont fermés.

Xavier Bertrand annonçait hier une grande nouvelle : il a signé un décret pour que les stages de plus de 3 mois en entreprise soient rémunérés à 30% du SMIC.
C’est tout bon pour les stagiaires ? Pas si sûr, en 2006, une charte avait été signée et garantissait ce même niveau de rémunération. On va me dire « oui mais c’est une charte, ça n’engage les entreprises à rien ». Sauf que la plupart des universités ont fait de cette charte une condition sine qua non pour la délivrance d’une convention de stage…
Dans les faits, rien de nouveau donc, et je trouve que Génération Précaire a raison de dénoncer une banalisation de ce niveau de rémunération. Le gouvernement aurait largement pu aller plus dans la direction du rapport Attali qui souhaitaient que les stagiaires soient « décemment rémunérés ».

> Voir aussi le coup de gueule de La Frange.

Page suivante »

© Richard Ying • 1999-2014